Quand changer les bougies de votre voiture ?

Que votre véhicule soit diesel ou essence, chaque moteur comporte des bougies, on distingue deux types de bougies :

La bougie d’allumage

La bougie d’allumage est essentielle aux moteurs à essence : c’est elle qui donne l’étincelle dans le mélange air-essence.

La qualité de l’étincelle fournie par les bougies détermine la force de la combustion et donc la puissance et la souplesse de votre moteur.

Vos bougies ont besoin d’être changées si :

  • le moteur manque de puissance
  • s’il y a une surconsommation de carburant
  • si le moteur pollue alors attention au catalyseur

Les bougies d’allumages sont changées entre 30 000 et 60 000 km ou tous les deux ans.

Il faut absolument changer toutes les bougies, même si une seule est défectueuse.

Sur certains modèles de voiture, il existe deux bougies par cylindre qui se remplacent par paire. Elles sont identiques ou différentes selon la motorisation.

La bougie de préchauffage

bougie prechauffage

Les bougies de préchauffage sont essentielles au moteur diesel.

Elles servent à préchauffer la chambre de combustion de chaque cylindre avant et pendant le démarrage.

Sur les moteurs diesels les plus récents, il n’est pas nécessaire de préchauffer le gasoil. Les bougies ont pour rôle de rester chaudes après le démarrage pour diminuer la pollution et les fumées noires, c’est ce que l’on appelle le « post heating » (post-chauffage).

Il est nécessaire de les changer si le démarrage devient difficile voire impossible.

Pour des bougies de préchauffage type « post-heating », une défaillance de ces dernières entraîne une surconsommation de carburant voire des défaillances moteur.

En général, il est nécessaire de les changer tous les 120 000 kms. Il faut absolument changer toutes les bougies, même si une seule est défaillante.

Il est important d’intervenir si le véhicule a du mal à démarrer par temps froid.

Pensez à faire un diagnostic, si le démarrage devient difficile et n’hésitez pas à appeler AMéca si vous êtes à proximité d’Amnéville !

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires