Petit guide pour tout connaître sur les pneus usés

Le pneu représente le seul point de contact entre votre voiture et la route. L’effet de la gomme des pneumatiques du véhicule sur cette surface plate garantit la transmission des accélérations, des efforts de freinage ainsi que des efforts latéraux qui viennent des mouvements du véhicule en virage. Alors, avant de passer à l’achat d’un véhicule neuf chez Auto IES, il s’avère important de bien connaître cet élément clé d’une automobile. Sur ce, il faut savoir poser les bonnes questions telles que comment choisir ses pneus, quand les changer et surtout, de savoir détecter les signes d’usure. Cela étant dit, votre sécurité et votre tenue de route dépendent pratiquement de la qualité et la performance de vos pneus. Alors, il est important de respecter quelques conseils de sécurité afin de les garder au top.

pneu témoin d'usure

L’importance de la vérification d’usure des pneus

Même s’ils n’occupent au sol qu’une petite surface comme celle d’une enveloppe, les pneus restent un élément fondamental de votre sécurité routière. Lors d’un achat d’un véhicule neuf auprès d’un professionnel de la vente automobile comme Auto IES ou d’un concessionnaire, vous pouvez demander au responsable si les pneus de la voiture de votre choix conviennent à vos besoins ou à votre région. Aussi, il est recommandé de faire une inspection d’usure tous les 3 000 km environ.

Au cours de ce contrôle, votre devoir est d’enlever des rainures, les bouts de fer, de verre ainsi que les petits cailloux qui, d’un moment à l’autre, peuvent causer une crevaison. Pour votre information, tous les pneumatiques disposent d’un système de détection d’usure. Ce sont des petites pointes de gomme placées au fond de la sculpture du pneu. Avoir un pneu usé est directement synonyme de danger, alors il vaut mieux le remplacer en cas de doute. Par ailleurs, c’est pendant la saison humide que l’usure des pneus constitue un réel danger. Cette circonstance peut en effet rallonger les distances de freinage sous la pluie.

Identifier les avaries les plus courantes

Parmi les usures les plus connues au niveau du pneumatique, il y a l’usure côté extérieur. Il s’agit d’une usure régulière visible sur les bords extérieurs des pneus. Elle peut entraîner un sous-gonflage chronique, mais aussi une diminution de la tenue de route et de l’adhérence de la voiture. Afin d’y remédier, il suffit de vérifier fréquemment la pression des pneus. Quant à l’usure centrale, elle constitue un signe surgonflage, car seulement le milieu des pneus est usé, alors que les côtés sont intacts. Pour ceux qui rencontrent un défaut de parallélisme, ceci est provoqué par une usure côté intérieur. Pour réparer ce problème, il suffit de régler le train avant du véhicule. Si ce dernier vient d’effectuer un gros coup de frein, alors vos pneus feront l’objet d’un « plat » qui indique une usure localisée. Cela entraîne une vibration ainsi que des effets de fatigue sur les amortisseurs. À ce propos, la seule solution valable est de changer de pneu. À titre d’information, ces différentes avaries n’affectent pas directement les voitures neuves qui viennent de sortir du concessionnaire ou d’un mandataire comme auto IES.

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires