Contracter une assurance auto sans permis de conduire

Le permis de conduire est très important lors de la conduite d’une voiture. Il est l’élément nécessaire qui prouve l’autorisation de la conduite en cas d’accident, de même le contrôle technique de votre véhicule doit être à jour. Qu’en est-il de l’assurance automobile sans permis de conduire ?

 

Évidemment, il est préférable d’avoir son permis et de respecter le code de la route afin de le conserver et d’éviter les accidents. Pour réduire les risques d’accident, veillez toujours au bon entretien du système de freinage de votre véhicule.

Avoir une voiture sans permis de conduire

La conduite d’un véhicule sans permis est possible selon l’âge et le type de voiture.

  • Selon l’âge :

Si le conducteur est né avant le 31 décembre 1988, il  peut conduire un cyclomoteur d’une cylindré de 50 cm3 au maximum ou une voiture d’une puissance maximale de 4kW, les véhicules classés comme des voitures légères, les quads. . . Il est également permis de conduire les voitures agricoles attachées aux exploitations agricoles, dont la vitesse est inférieure à 40km/h.

Pour une naissance après le 31 décembre 1988, il est possible de conduire sans permis pour les engins électriques inférieurs à 1 kilowatt, pour les véhicules d’entraînement, les voitures de manifestation sportives, les voitures de compétition. Le permis n’est pas nécéssaire pour conduire les voitures cyclomoteur de 50 cm3 ou de 4 kilowatts ou une minimoto, pour les quadricycles légers à moteur inférieur à 4 kilowatts à condition d’avoir plus de 14 ans, et d’ être titulaire du brevet de sécurité routière, ou d’un titre qui est reconnu par l’état de l’Union européenne ou de l’espace économique européen.

Les adolescents de plus de 16 ans ont le droit de conduire un véhicule agricole attaché à l’exploitation agricole, si la vitesse ne dépasse pas 25 ou 40 km/h.

La conduite de ce type de véhicule demande quand même une attestation d’assurance, et d’être un personne ayant la capacité civile, c’est-à-dire une personne qui n’a jamais eu des condamnations judiciaires. Une amende de 35 euros est prévue dans le cas ou l’une de ses conditions n’est pas respectée.

 assurance auto

L’assurance automobile et l’absence de permis

Le permis de conduire peut vous être retiré, suspendu ou annulé pour cause d’infractions diverses et graves au code de la route.

Le retrait de permis peut être temporaire (suspension de permis) ou définitif (annulation du permis).

Le retrait du permis peut être fait de manière administrative et également par un acte judiciaire. Dans les deux cas, des répercussions sont déjà prévues par l’assurance automobile. La suspension du permis de conduire devra être déclarée auprès de l’assureur. Dans le cas contraire, l’assureur est en droit de résilier le contrat d’assurance automobile pour omission de déclaration. Ceci intervient 10 jours après la réception du courrier.

Si vous souhaitez conduire un véhicule de moins de 50 cm3, celui-ci doit être assuré sauf par une dérogation juridique.

Les voitures sans permis sont également une alternative en cas de suspension de permis. Ces véhicules ne doivent pas dépasser les 45 km/h malgré le fait qu’ils ont une puissance maximale de 1 CV. Cette page vous offre plus d’informations.

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires