Entretien automobile : prendre soin de l’embrayage

kit embrayage

L’embrayage est une pièce maitresse du moteur de votre automobile. Pour éviter un coût de réparation trop important, il est nécessaire de le ménager en conduisant et de veiller à ce qu’il soit en bon état de fonctionnement. Voici quelques conseils :

A quoi sert l’embrayage ?

L’embrayage est la pièce chargée de faire le lien entre l’énergie du moteur et les roues. Comme vous le savez sans doute, il sert à effectuer le changement de vitesse afin de passer les rapports supérieurs ou inférieurs, simplement en décrochant le levier de l’un vers l’autre.

Situé au cœur même de la boîte de vitesse, il est très solide, et tient en général plus de 100 000 kms. Cependant, il est recommandé de le changer si votre pédale d’embrayage est plus haute que celle des freins, si vos rapports ont du mal à passer ou s’ils patinent à haut régime.

Dans votre kit d’embrayage, il est impératif de changer le mécanisme (diaphragme), le disque et la butée. Ce changement nécessite plusieurs heures de travaux sur le véhicule. En effet, le mécanicien est obligé de démonter la boîte de vitesses et dans de très rare cas la dépose du moteur est nécessaire (s’il n’y a pas assez de place pour démonter la boîte de vitesse).

entretien embrayage

Comment préserver l’embrayage de votre voiture ?

Lorsque vous êtes arrêté à un feu rouge, il est conseillé de passer au point mort et de lâcher la pédale d’embrayage. Ainsi, vous évitez de fatiguer inutilement le mécanisme et vous freinez l’usure prématurée de tout le système.

En conduisant, vous devez poser votre pied gauche sur le repose et ne pas l’appuyer sur la pédale d’embrayage. Même un très léger enfoncement de la pédale suffit à faire patiner le disque.

Lors du démarrage de votre véhicule, relâchez doucement la pédale d’embrayage afin d’éviter des à-coups et une contrainte trop forte qui pourraient altérer profondément tout le système d’embrayage.

Si vous venez à attendre trop longtemps pour changer votre kit d’embrayage, vous provoquerez alors une usure prématuré du volant moteur ou provoquerez la casse de la boîte de vitesse ce qui entrainera un surcoût de réparation.

Prenez vite rendez-vous avec un professionnel afin de diagnostiquer l’état de votre embrayage

Comment contrôler les suspensions de votre véhicule?

silent bloc

Contrôler votre « silent bloc » de suspension est très important pour la vie de votre véhicule.

En effet, si vous remarquez un changement au niveau de votre conduite, c’est-à-dire :

  • Si le volant tire plus d’un côté que de l’autre,
  • si vous entendez des claquements,
  • si vous ressentez de fortes vibrations,

Il devient nécessaire de faire réviser vos suspensions afin d’assurer une bonne tenue de route à votre voiture.

Diagnostic d’un problème de suspension

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le mécanicien va effectuer des tests directement sur les roues de votre auto.

A l’aide d’une rallonge, il va essayer de bouger la roue du côté conducteur et du côté passager pour voir comment celles-ci bougent.

Si votre roue bouge anormalement, il faudra penser prochainement à changer vos sillent blocs de bras de suspension.

Si celle-ci bouge énormément, n’attendez plus cela devient dangereux car vos silent blocs n’assurent plus la jonction entre le châssis et le triangle de suspension.

 


Le contrôle et le changement des
silents blocs sont conseillés à partir de 80 000 kms.

A quoi servent les silents blocs?

Les silents blocs ont plusieurs rôles :

  • La réduction des nuisances sonores
  • L’optimisation de la durée de la vie mécanique
  • Le raccordement des pièces

Cette pièce est faite principalement de caoutchouc, c’est pour cela la détérioration peut être rapide à cause de la température excessive, de l’huile, du carburant ou d’autres liquides.

Cette partie en caoutchouc peut aussi se déboîter, le changement devient alors  urgent.

Si vous avez l’un de ces symptômes, n’attendez plus et faites contrôler votre automobile par un professionnel.

Contracter une assurance auto sans permis de conduire

assurance auto

Le permis de conduire est très important lors de la conduite d’une voiture. Il est l’élément nécessaire qui prouve l’autorisation de la conduite en cas d’accident, de même le contrôle technique de votre véhicule doit être à jour. Qu’en est-il de l’assurance automobile sans permis de conduire ?

 

Évidemment, il est préférable d’avoir son permis et de respecter le code de la route afin de le conserver et d’éviter les accidents. Pour réduire les risques d’accident, veillez toujours au bon entretien du système de freinage de votre véhicule.

Avoir une voiture sans permis de conduire

La conduite d’un véhicule sans permis est possible selon l’âge et le type de voiture.

  • Selon l’âge :

Si le conducteur est né avant le 31 décembre 1988, il  peut conduire un cyclomoteur d’une cylindré de 50 cm3 au maximum ou une voiture d’une puissance maximale de 4kW, les véhicules classés comme des voitures légères, les quads. . . Il est également permis de conduire les voitures agricoles attachées aux exploitations agricoles, dont la vitesse est inférieure à 40km/h.

Pour une naissance après le 31 décembre 1988, il est possible de conduire sans permis pour les engins électriques inférieurs à 1 kilowatt, pour les véhicules d’entraînement, les voitures de manifestation sportives, les voitures de compétition. Le permis n’est pas nécéssaire pour conduire les voitures cyclomoteur de 50 cm3 ou de 4 kilowatts ou une minimoto, pour les quadricycles légers à moteur inférieur à 4 kilowatts à condition d’avoir plus de 14 ans, et d’ être titulaire du brevet de sécurité routière, ou d’un titre qui est reconnu par l’état de l’Union européenne ou de l’espace économique européen.

Les adolescents de plus de 16 ans ont le droit de conduire un véhicule agricole attaché à l’exploitation agricole, si la vitesse ne dépasse pas 25 ou 40 km/h.

La conduite de ce type de véhicule demande quand même une attestation d’assurance, et d’être un personne ayant la capacité civile, c’est-à-dire une personne qui n’a jamais eu des condamnations judiciaires. Une amende de 35 euros est prévue dans le cas ou l’une de ses conditions n’est pas respectée.

 assurance auto

L’assurance automobile et l’absence de permis

Le permis de conduire peut vous être retiré, suspendu ou annulé pour cause d’infractions diverses et graves au code de la route.

Le retrait de permis peut être temporaire (suspension de permis) ou définitif (annulation du permis).

Le retrait du permis peut être fait de manière administrative et également par un acte judiciaire. Dans les deux cas, des répercussions sont déjà prévues par l’assurance automobile. La suspension du permis de conduire devra être déclarée auprès de l’assureur. Dans le cas contraire, l’assureur est en droit de résilier le contrat d’assurance automobile pour omission de déclaration. Ceci intervient 10 jours après la réception du courrier.

Si vous souhaitez conduire un véhicule de moins de 50 cm3, celui-ci doit être assuré sauf par une dérogation juridique.

Les voitures sans permis sont également une alternative en cas de suspension de permis. Ces véhicules ne doivent pas dépasser les 45 km/h malgré le fait qu’ils ont une puissance maximale de 1 CV. Cette page vous offre plus d’informations.

Départ en vacances : ne pas négliger la révision de sa voiture

Départ en vacances

Vous les avez attendues toute l’année, elles sont enfin proches : les vacances! Vos petites affaires sont dans vos valises, tout est prêt pour prendre la route, mais n’oubliez pas l’essentiel : réviser votre voiture !

 

Pour un meilleur voyage sans embûches, n’oubliez pas de faire le tour de votre véhicule, ou de consulter directement un professionnel.

Il peut s’avérer utile de faire appel à un professionnel pour effectuer de petits travaux, faire la vidange…

Au minimum, avant un long trajet, vous devez vérifier les niveaux :

  • l’huile moteur: muni d’un chiffon,il faut alors essuyer la jauge et l’enfoncer jusqu’à la butée. Le niveau doit se situer entre le minimum et le maximum, mais en aucun cas au-delà.
  • Le lave glace ainsi que le liquide de refroidissement doivent être rempli jusqu’au maximum, surtout qu’avec la chaleur et les embouteillages, votre moteur risque de chauffer.
  • Le liquide de frein est à remplacer tous les deux ou quatre ans selon les véhicules. Vous trouverez la fréquence de son remplacement dans le carnet d’entretien de votre véhicule.Vous devez également effectuer certains contrôles :

Départ en vacances voiture

  • Contrôler vos essuies glace et pour améliorer leur efficacité, vous pouvez ajouter un produit anti moustiques à votre lave-glace et un traitement anti-pluie améliorera la visibilité.
  • Faites contrôler l’usure de votre courroie, vos disques et plaquettes, vos pneus (sur gonflés si votre auto est chargée), et vérifier les amortisseurs.

 

Il faudra également contrôler la hauteur de vos phares, ni trop haut, ni trop bas, le bon fonctionnement de vos clignotantswarnings et feux stops.

N’attendez pas pour changer une ampoule, cela prend peu de temps et c’est utile pour votre sécurité et pour éviter un PV.

Vérifiez aussi le ventilateur qui doit se mettre en route au ralenti du véhicule (près des 90°)

 

Après avoir effectué tous ces contrôles par vous-même, ou par un professionnel (conseillé !) vous êtes enfin prêt à prendre la route de vos vacances ou de votre week-end.

 

Agréable séjour à vous !

 

 

 

 

 

Le Système de freinage : le garder en bon état pour votre sécurité

freins

Le système de freinage est primordial pour la sécurité d’un automobiliste. Même s’il tombe très rarement en panne, il peut s’user progressivement. Le conducteur va alors devoir appuyer davantage sur la pédale de frein et ignorer les vibrations et les bruits suspects qui peuvent pourtant cacher un réel danger.

Comment diagnostiquer l’usure des freins ?

  1. La pédale de frein est dure :
  • C’est peut-être dû à une défaillance de l’assistance au freinage de votre voiture ;
  • Il peut s’agir d’un piston grippé ou d’une canalisation écrasée ou bouchée ;
  • Les garnitures de freins sont peut-être trop grasses.
  1. La pédale est longue : si la pédale s’enfonce sans jamais s’arrêter, cela vient sûrement d’une usure des garnitures.
  2. La pédale est molle ou élastique : cela est certainement dû à la présence de bulles d’air dans le cir
  3. La pédale s’enfonce jusqu’au plancher : cela traduit une fuite hydraulique.
  4. Les freins donnent des à-coups : un disque de frein est peut être voilé ou un tambour excentré.
  5. Les freins chauffent : le frein à main et/ou les pistons sont peut-être bloqués.

Système de frein à disque sur une Porsche Cayenne

Comment vérifier l’état de vos freins ?

Les plaquettes s’usent et il est donc indispensable de contrôler le système de freinage tous les 20 000 km.

Sur la plus part des voitures, il existe un voyant qui s’allume pour vous alerter de l’usure des plaquettes. S’il est allumé, vous pouvez rouler encore environ 3000 km avant que les disques ne commencent à s’user.

Pour les autres véhicules, il est obligatoire de démonter les roues pour vérifier l’état des plaquettes. Si celles-ci n’ont pas une épaisseur d’au moins 2 mm il est nécessaire de les changer.

A l’aide du liquide de frein vous pouvez aussi contrôler l’usure de vos plaquettes de freins : plus elles seront usées, et plus le niveau de liquide sera faible. A savoir aussi, si votre niveau de liquide de freins est au minimum, vous avez des risques importants d’avoir une fuite au système de freinage.

Il vous faudra aussi vérifier les freins à tambour si votre véhicule en possède. Il vous suffira de tirer le frein à main. Si votre automobile ne se bloque à partir de six crans, les garnitures doivent être réglées voire remplacées.

Il ne faudra pas oublier de contrôler vos disques car s’ils sont rayés, ils doivent impérativement être changés. Leur usure est normale mais ne doit pas dépasser les 15%. Pour connaître le seuil d’usure actuel, il faut vous munir d’un appareil de mesure (un palmer) afin de comparer l’épaisseur du bord externe du disque à celle de la piste de freinage où frottent les plaquettes.

Que faire si vos freins lâchent ?

Si vos freins lâchent alors que vous conduisez :

  1. Enfoncez plusieurs fois de suite la pédale de frein car c’est peut-être simplement une faiblesse momentanée du circuit de freinage et ce geste peut suffire à le rétablir.
  2. Si ça ne suffit pas, rétrogradez et tirez le frein à main tout en pressant le bouton du verrouillage, ce qui doit permettre l’arrêt progressif de la voiture. Ne bloquez surtout pas le frein à main car vous risqueriez de faire un demi-tour.

Préparer son véhicule pour le contrôle technique

Contrôle technique automobile

Le contrôle technique est très important votre véhicule, il prouve que votre auto n’a aucune défaillance ou alors mineure.

Il concerne tous les véhicules de tourisme, utilitaires et ne dépassant pas 3.5 tonnes  de plus de 4 ans, et doit être renouvelé tous les 2 ans sauf dans le cas d’une vente.

Il s’agit d’un contrôle visuel portant sur les organes essentiels de votre automobile liés à la sécurité routière et l’environnement.

Un certain nombre de points de contrôle sont réalisés et doivent être obligatoirement corrigés s’ils présentent des défauts.

Le contrôle est effectué par un contrôleur agréé et dure en moyenne 30 à 45 minutes.

controle technique automobile

Bien préparer le contrôle technique de son véhicule

Il est important de vérifier :

La signalisation :

  • Le bon fonctionnement des feux (croisement, route, position avant et arrière, clignotants, et feux de détresse, feux stop, éclairage plaque arrière),
  • Réparer vos phares s’ils sont cassés
  • Vérifier la batterie
  • Le klaxon.

La structure et la carrosserie :

  • ouverture et fermeture de toutes les portes, capot et coffre.

La visibilité :

  • Etat du pare-brise
  • Bon état des rétroviseurs intérieurs et extérieurs
  • Les balais d’essuie-glace doivent être fonctionnels et en bon état

Le freinage :

Il est nécessaire de remplacer les disques et les plaquettes de freins s’ils sont usés (faites vérifier par un professionnel) et éventuellement remplacer le liquide de frein.

Le moteur et l’échappement :

  • Il est important de vérifier le niveau d’huile
  • Il faut s’assurer que le pot d’échappement est bien fixé et étanche

Les pneumatiques :

  • Si vos pneus sont anormalement déformés (déchirure, hernie) ou la bande de roulement inférieure à 1,6 mm, alors n’hésitez pas à les changer. N’oubliez pas que les deux pneus d’un même essieu doivent être de même structure.
  • Pensez également à vérifier régulièrement la pression de vos pneus.

L’habitacle :

  • Il est utile de vérifier les ceintures de sécurités (fonctionnement et fixation)
  • La fixation des sièges

L’immatriculation :

  • Les plaques d’immatriculation avant comme arrière doivent être bien fixées

Pour les véhicules diesel :

Il peut être utile de venir effectuer le contrôle technique avec le moteur chaud pour que la vérification du niveau de pollution se passe dans des conditions optimales.

Quand changer la courroie de distribution ?

courroie distribution

 

La courroie de distribution est très importante à votre véhicule, car si celle-ci casse votre moteur sera à changer.

(A part les véhicules équipés d’une chaîne, et s’ils ne dépassent pas les 250 000 kms de vie).

Que se passe-t-il si la courroie casse ?

En effet, quand la courroie casse, il n’y a plus de synchronisation du moteur. Les pistons entraînés dans leur mouvement de va et vient dans les cylindres percutent alors violemment les soupapes restées immobiles. Cela implique au moins le remplacement des soupapes, voire des pistons, des guides de soupape, de l’arbre à came, et/ou  de la culasse.

Vu le coût que représente ces pièces ainsi que la main d’œuvre nécessaire à leur montage, il est important de penser à bien surveiller votre courroie de distribution.

 

Mais alors, quand faut-il changer sa courroie ?

reparation courroie de distribution

Il est conseillé de la changer tous les 5 ans ou tous les 100 000 kms.

Afin d’éviter que celle-ci se craquelle ou s’use de manière asymétrique alors il est grand temps de la remplacer.

Il est préférable de se fier au compteur kilométrique ou au carnet d’entretien de votre véhicule.

Sur certains moteurs il est important aussi de changer la pompe à eau qui est relié à au kit de distribution car si vous êtes en panne d’eau, il vous devrez rechanger la courroie de distribution.

Il est également préconisé de changer l’ensemble des galets sur lesquels se fixe la courroie.

Selon les moteurs et les marques, les prix varient, il est donc préférable demander votre devis pour en connaître le prix réel des pièces et du temps de main d’œuvre nécessaire à l’opération.

Demandez un devis

Quand changer les bougies de votre voiture ?

bougie allumage

Que votre véhicule soit diesel ou essence, chaque moteur comporte des bougies, on distingue deux types de bougies :

La bougie d’allumage

La bougie d’allumage est essentielle aux moteurs à essence : c’est elle qui donne l’étincelle dans le mélange air-essence.

La qualité de l’étincelle fournie par les bougies détermine la force de la combustion et donc la puissance et la souplesse de votre moteur.

Vos bougies ont besoin d’être changées si :

  • le moteur manque de puissance
  • s’il y a une surconsommation de carburant
  • si le moteur pollue alors attention au catalyseur

Les bougies d’allumages sont changées entre 30 000 et 60 000 km ou tous les deux ans.

Il faut absolument changer toutes les bougies, même si une seule est défectueuse.

Sur certains modèles de voiture, il existe deux bougies par cylindre qui se remplacent par paire. Elles sont identiques ou différentes selon la motorisation.

La bougie de préchauffage

bougie prechauffage

Les bougies de préchauffage sont essentielles au moteur diesel.

Elles servent à préchauffer la chambre de combustion de chaque cylindre avant et pendant le démarrage.

Sur les moteurs diesels les plus récents, il n’est pas nécessaire de préchauffer le gasoil. Les bougies ont pour rôle de rester chaudes après le démarrage pour diminuer la pollution et les fumées noires, c’est ce que l’on appelle le « post heating » (post-chauffage).

Il est nécessaire de les changer si le démarrage devient difficile voire impossible.

Pour des bougies de préchauffage type « post-heating », une défaillance de ces dernières entraîne une surconsommation de carburant voire des défaillances moteur.

En général, il est nécessaire de les changer tous les 120 000 kms. Il faut absolument changer toutes les bougies, même si une seule est défaillante.

Il est important d’intervenir si le véhicule a du mal à démarrer par temps froid.

Pensez à faire un diagnostic, si le démarrage devient difficile et n’hésitez pas à appeler AMéca si vous êtes à proximité d’Amnéville !

huile de moteur

Sachez qu’il existe des différences importantes entre la qualité des huiles. Les huiles de semi-synthèse sont les plus utilisées mais dans certains cas vous devrez utiliser une huile 100 % de synthèse, ou bien une huile minérale. La qualité d’une huile se distingue également par sa viscosité et son niveau de spécificité :

la viscosité : au démarrage, il faut plusieurs secondes à l’huile pour lubrifier toutes les pièces en mouvement et elle doit donc circuler rapidement. Son temps de circulation est lié à son degré de viscosité à froid. Une norme internationale définit les différentes huiles par deux chiffres séparés par la lettre W (ex. 5W40) : plus le premier chiffre est petit, plus l’huile est fluide à froid et plus le deuxième chiffre est élevé, plus l’huile sera visqueuse à haute température.

- le niveau de spécificité : à niveau de viscosité égal, les huiles peuvent avoir des performances très différentes selon leurs spécificités. Pour faire votre choix parmi les huiles proposées, quelques critères sont à vérifier : le type de véhicule (essence, diesel, Turbo…), l’utilisation que vous en faites, votre façon de conduire et l’âge de votre véhicule.

Quels sont les risques pour ma voiture si elle n’est pas vidangée ?

huile moteur

 

Un moteur mal entretenu va s’encrasser et se dégrader plus rapidement, affaiblissant au passage les performances de votre voiture et augmentant sa consommation de carburant. Une vidange peut vous éviter des réparations coûteuses, qui peuvent aller jusqu’au changement du moteur.

En outre, il existe des programmes d’entretien appelés “Long Life” par les constructeurs (intervalles de vidange variables ou supérieurs à 15 000 km) qui requièrent des huiles spécifiques et qui vous permettent de rouler pendant deux ans sans vous soucier de la vidange.

Sachez enfin que les fréquences de vidange sont stipulées dans le carnet d’entretien de votre voiture.

Quand dois-je faire ma vidange?

huile moteur

Selon le constructeur automobile, il est important de vidanger l’huile du moteur de votre véhicule régulièrement. Pour la plus part des voitures actuelles, il est recommandé de la faire tous les 20 000 kms.

 

En quoi consiste une vidange?

La vidange va permettre de faire les contrôles nécessaires au bon fonctionnement de votre voiture et d’assurer la longévité de votre moteur. Elle permet de changer régulièrement l’huile de votre moteur ainsi que le filtre à huile.

Pourquoi dois-je faire la vidange?

La vidange assure la bonne qualité de l’huile présente dans votre moteur. L’huile va lubrifier les pièces mobiles du moteur et limiter le frottement entre les pièces métalliques. Elle évacue également les saletés, les particules de métal et les autres impuretés en suspension et les dépose dans le filtre à huile. Il est donc important d’effectuer les vidanges et de changer le filtre à huile aux intervalles recommandés.

vidange voiture

 Quelles sont les vérifications à faire lors d’une vidange?

Plusieurs éléments sont à vérifier lors d’une vidange :

  • Le filtre à huile : sert à contrôler le niveau de propreté nécessaire pour éviter les dégradations anormales des pièces. Il est à remplacer à chaque vidange.
  • Le filtre à carburant : sert à éliminer toutes les impuretés ou l’eau contenue dans l’essence ou le gazole. Le filtre à essence et le filtre à gazole sont à changer toutes les deux vidanges.
  • Le filtre à air : sert à éliminer les impuretés contenues dans l’air et que le moteur respire, pour que le mélange air/carburant se fasse correctement. Le filtre à air est à contrôler à chaque vidange et à remplacer toutes les deux vidanges.
  • Le filtre d’habitacle : sert à empêcher les particules polluantes contenues dans l’air de s’introduire dans le véhicule par les arrivées d’air. Le filtre d’habitacle est à contrôler à chaque vidange et doit être remplacé tous les ans ou tous les 20 000 km.
  • L’huile : réduit les frottements, principale cause de la dégradation des pièces.